« Bonjour, je m’appelle Léo et je fais partie de la communauté des procrastinateurs.

Habituellement, la procrastination est apparentée à la paresse, l’indécision, la peur de l’échec, la fuite face à la difficulté, au manque d’organisation, au manque de confiance en soi… Qu’à des choses négatives quoi !

Du haut de mes 22 ans, l’adjectif qui caractérise le mieux le procrastinateur que je suis est : indécis. Eh oui, procrastiner, ce n’est pas juste remettre les choses au lendemain, c’est aussi tout simplement « hésiter ». Et moi, j’hésite pour tout, absolument tout. Je passe ma vie à hésiter.

Sandwich ou salade ? Film ou série ? Noir ou blanc ? Partir ou rester ? Travailler ou dormir ? J’avoue qu’il m’arrive de passer plus de temps à hésiter qu’à faire les choses.

Quand je me rends enfin compte du temps que j’ai perdu, la culpabilité s’empare de moi et je sens tout d’un coup le stress monter… Puis, déterminé, je me dis que cette hésitation permanente ne peut plus durer et que je dois faire des choix !

Mais, le lendemain, c’est la même histoire… Je n’arrive toujours pas à faire des choix. Je repousse les révisions, le rangement, les tâches ménagères et les tâches administratives. Je perds du temps et il me reste toujours autant de choses à faire.

Aujourd’hui est un nouveau jour. Aujourd’hui, tout va changer. Je l’ai décidé !

Face à cette incapacité à faire des choix, face à cette fatalité, je me suis résolu !

Faire des choix ? C’n’est pas pour moi ! Je suis un procrastinateur et j’en suis fier ! Pourquoi ? Tout simplement parce que, aussi étonnant que cela puisse paraître, être procrastinateur n’a pas que des mauvais côtés ! Souvent, ils se révèlent en fait être des personnes actives, efficaces, perfectionnistes et organisées. Ils planifient leur temps et se laissent un temps de réflexion. Toujours très occupés, ils n’ont pas le temps de s’ennuyer et ne restent jamais sans rien faire !

Pour faire court, ce sont des personnes bourrées de qualité ! Et j’en fais partie !

Je suis peut-être un poil bipolaire, et alors ? Etre procrastinateur est une preuve d’intelligence, alors pourquoi perdre du temps à chercher des solutions ?

A tous les procrastinateurs comme moi, si souvent critiqués, gardez en tête que ce n’est pas un défaut, mais une incroyable qualité de laquelle vous pouvez être fiers ! »

Karine Frigoul